• CATALOGUE 2015 à imprimer

     

    ADC - Les Amis de la CATHODE

     

    Catalogue DVD 2015 

    33 DVD – 7 NOUVEAUTÉS - 1 LIVRE 
    Dossiers d’accompagnement à http://www.lacathode.org pour DVD

    Bon de commande en PDF

    LES NOUVEAUTÉS

    Cliquez sur les couvertures pour avoir accès aux fiches des DVD                    

    CATALOGUE 2016 Accueil AccueilCOMMENT JE M'EN SORS ? Un DVD pour parler d'INSERTION AccueilBons de commandeCATALOGUE 2013CATALOGUE 2013

     Harcèlement scolaire,  éducation à la non violence, parentalité, relation garçons filles,  femmes, santé, prévention, formation, société, histoire, quartiers, autre mondialisation

    ___________________________________________________________________________________________________________________________

    ADC - Les Amis de la CATHODE  •  Distribution : 2 rue Boieldieu – 93500 Pantin • Association  loi 1901 

     06 07 96 04 53 contact@lacathode.org • N°SIRET : 801 789 645 00018 – NAF : 9499Z

    www.lacathode.org  n° : EDV : 120

    SOMMAIRE

    ÉDITORIAL                                                                                                                    

    NOUVEAUTÉS

    • Passeurs de soins – Aller vers les SDF – Psychologie
    • Le scénario conjugal -Couples et séparation
    • DVD Solitudes  : Solitudes, Dans un champ de fleur   commenté par le Professeur Jean LEMAIRE                            
    • Comment je m’en sors ? – Insertion                                                            
    • Karl fait son cinéma – Histoire des Quartiers –Capital mémoire                    
    • Après la Mine ! – Pouvoir d’agir des parents                                                   
    • DVD – immigration : Le vote des étrangers et Ma mère, mon père,  ces    étrangers
    • DVD - Relations amoureuses : Le Journal d’Elise –Parlez moi d’amour     

    Harcèlement scolaire, Violence scolaire

    • DVD - Harcèlement entre élèves – Kenny – Un Après midi au Collège – La médiation entre pairs                                                                                           p.14
    • DVD -  Sur le Chemin de l’école de la non violence – Communication Non Violente – CNV                                                                                                                     
    • J’vais l’dire... -  Les conflits des petits et leur gestion                                              
    • Esquive et Face à Face - Boxe éducative                                                                      

    Jeunes des quartiers et politique

    • Dépasser la Colère et Garde à toi, garde à vue, mode d’emploi                

     Résiliences

    • DVD pour parler de la Résilience Cicatrices : Résiliences                         
    • Livre : Résilience, Cicatrices, Rébellion                                                                     
    • Blessures de femme - Violences conjugales                                                     

     Parentalité

    • Faut-il apprendre à être parents? – Parentalité                                                     
    • Le grand malentendu - Relation parents-école                                                          
    • Fait Maison et Inspirez-Expirez - Femmes de l’immigration                         
    • Premiers mois – Les premiers mois du nourrisson                                                       
    • Musicothérapie et maladie d’Alzheimer
    • La mémoire retrouvée - Maladie d’Alzheimer                                                                                                                                                                                                      

    Histoire

    • Le Cinéma des pêches - Histoire des débuts du Cinéma à Montreuil sous Bois 
    • Marguerite B. ... Une histoire singulière - Enfermement des mineurs                    
    • 140/142 rue Oberkampf- Histoire du siècle                                                      
    • Paula et Paulette : ma mère... - Parcours de vie                                            

    Les DVD pour en parler

    • DVD - Tentative de suicide – Entretien avec le Dr Xavier POMMEREAU- Centre Jean ABBADIE- Bordeaux                                                                                    p.31
    • DVD – Violence etDVD pour parler de la relation Parents Ados                 
    • DVD - Alcool et Polytoxicomanie – Entretien avec le  Dr J.M.  SIGWARD   

     Collection  BILLE EN TËTE : l’autre mondialisation

    • Chroniques martiennes - Avenir à Cuba                                                                     
    • La marche de la dignité indigène - Marche zapatistep.34
    • Argentinazo : vivre avec la crise – La crise en Argentine  
    • L’espace du possible et La troisième rive - Lieux culturels alternatifs     

                            

    ÉDITO 

    Chers amis,

                La Collection UN FILM POUR EN PARLER est née en 1992 à partir de films destinés d’abord au public adolescent. Pour approcher des thèmes de prévention, nous constituions à l’époque des groupes de paroles pour approfondir les thèmes à traiter et envisager comment ils pourraient concerner d’autres jeunes.  De ce qui n’était au départ qu’une méthode, nous avons pu constater de nombreux bénéfices, en particulier pour les personnes qui participaient à ces groupes. C’est ainsi qu’est née l’idée de la collection UN FILM POUR EN PARLER qui partant de la parole permettrait l’émergence de celle-ci auprès des spectateurs.

                Aujourd’hui, cette collection a évolué, s’orientant vers le documentaire, dans le sillage de la qualité d’écoute de nos débuts, avec un travail de recherche et d’immersion sur le terrain et une équipe qui poursuit son chemin d’un film à l’autre, d’une thématique à une nouvelle problématique.

                 Ce catalogue est marqué par 7 nouveautés : Le film Passeurs de soins sur l’accompagnement psychiatrique des SDF qui explore courageusement comment « aller vers » ce public, le filmAprès la mine explore la remobilisation de parents très en difficulté  autour d’une université populaire de parents après la fermeture des mines,  le film Comment je m’en sors ?  aborde l’insertion au travers d’itinéraires plus ou moins complexes dont la drogue et la délinquance, Karl fait son cinéma ! évoque la dynamique des habitants à travers l’histoire de leur quartier. Enfin, nous vous proposons 3 DVD pour en parler sur des thèmes forts : les relations amoureuses avec les stéréotypes  qui l’accompagne trop souvent et une évocation de la question du genre, la Solitude qui, ici, est abordée aussi celle de la province enfin la question de l’immigration avec la question du Vote des immigrés évoquée par des lycéens, et la transmission de l’histoire du parcours d’immigration par les parents.

                Rappelons, le livre Résiliences, Cicatrices, Rébellion de Gabriel GONNET et Jean Marcel KOFFI avec un entretien avec Boris CYRULNIK aux éditions l’Harmattan. Une première  qui permet aussi d’avoir un DVD et un livre et nous espérons prochainement reproduire ce type de production prochainement.

                 Nous avons réactualisé les dossiers d’accompagnent des films, très complets, qui sont des ressources sur les thèmes traités sur www.lacathode.org avec la possibilité de visionner des extraits en partenariat avec l’AFPA.

                Nos réalisateurs peuvent participer aux débats sur les projections, nous appeler à ce sujet. 

                Nous rappelons que La CATHODE peut proposer des Ateliers de réalisation de films et d’éducation à l’image  qui peuvent porter sur les thèmes de prévention.

                Bonnes projections à tous !

                Gabriel GONNET

    Réalisateur, Directeur de la collection UN FILM POUR EN PARLER

     LA PRESSE

    “ À l’heure où la jeunesse est souvent désemparée face au monde qui l’attend et où les parents et les éducateurs se sentent bien démunis face aux jeunes en dérive, les films de la collection UN FILM POUR EN PARLER apportent aux uns et aux autres des éléments de réponse. Mieux encore, ils induisent une réflexion et permettent d’ouvrir le dialogue entre adultes et adolescents. ”

    La Médiathèque de Belgique

    “ Loin d’être des documentaires prise de tête, pas donneurs de leçon pour un sou. Excellents supports pour des débats dans votre association, votre école, entreprise... ” Le journal des potes

    “ L’association la CATHODE développe une production de documentaires à caractère social pour la télévision et des réseaux associatifs. Son objectif ? Défendre une certaine vision du cinéma et rétablir sa dimension politique.” Télérama

    TARIFS
    Pour les particuliers : 22,90 € + Frais de port
    Pour les institutions : 38 €
    à partir de 2 DVD : 30 € le DVD
    Frais de port : 5 €
    Pour l’achat de 2 DVD :
    Particuliers : 39 € les deux - Franco de port
    - Institutions : 60 € + 5 € de Frais de port
    Pour l’achat de 4 DVD :
    - Particuliers : 60 € - Franco de port
    - Institutions : 100 € - Franco de port
    L’ensemble des 30 DVD :
    500 € + Livre offert - Franco de port
    DVD Résilience + Le livre Résilience Cicatrice Rébellion :
    Particuliers : 30 € - Franco de port
    - Institutions : 45 € + 5 € de Frais de port
    Renseignements, interventions autour des films, Ateliers : 06 07 96 04 53 contact@lacathode.org
    Dossiers d'accompagnement des films 

    Nous acceptons les mandats administratifs pour les collèges, lycées, universités et administrations.                                                                          Association de la loi de 1901

    LES NOUVEAUTÉS

     

    COUPLES ET SÉPARATION

    LE SCÉNARIO CONJUGAL

    LE SCÉNARIO CONJUGAL : UN DVD POUR PARLER DE COUPLES ET SÉPARATION

                                                    LE SCÉNARIO CONJUGAL : UN DVD POUR PARLER DE COUPLES ET SÉPARATION
         

     

     

     

     

     

     

     

     

    Voir un extrait du film (Utilisation personnelle uniquement)

     

    Le scénario conjugal

    Documentaire de 52 mn. de Dominique DELATTRE -1999

    Trois générations parlent du couple et de la séparation. Le film se construit de façon chronologique, des illusions de la rencontre aux épreuves de la vie en commun qui font ou défont les couples. Chacun a son histoire propre, singulière et pourtant les mêmes symptômes se retrouvent, les mêmes illusions se recomposent de génération en génération. Une histoire qui se réécrit, comme une histoire sans fin.

    Les différents thèmes du film sont les suivants :

    La rencontre / L'héritage / Marier deux cultures / Le quotidien / La communication / La séparation / Les enfants du couple / La culpabilité / Rebondir.

       

    Le film est commenté par le Professeur Jean LEMAIREPsychiatre, Psychanalyste SPP, Professeur émérite Université Paris 5, Spécialiste de la thérapie familiale... 

    Dominique DELATTRE

    Réalisateur, documentariste, formateur à la réalisation au CFT Gobelins, il a animé et dirigé  les ateliers de s artistiques de la CATHODE dont plusieurs ont été primés.

    Il a réalisé plusieurs films sur la parentalité dont Faut-il apprendre à être parents, Le grand malentendu, Après la mine…

     

     

    ___________________________________________________________________________

    UN DVD POUR PARLER DE LA SOLITUDE

    2 films

    Dossier d'accompagnement SOLITUDES .pdf 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    SOLITUDES

    Fiction documentaire de 29 mn. - Un film d’Ewa KRUK-GRANGER– Prévention

    Conçu et réalisé avec les jeunes du Foyer de Travailleurs Condorcet de Colombes

    A l'occasion d'un pique-nique organisé par le foyer, Marine et Victor se retrouvent. Ils vont évoquer la solitude qui les a poursuivis depuis l'enfance. Le film évoque la difficulté et l'angoisse que provoque la solitude, il souligne aussi ses aspects positifs: ses rêveries, ses confidences, la force qu'elle donne parfois

     4 thèmes sont abordés dans ce film de 29 minutes :

    - Une enfance solitaire

    - Adolescents entourés mais seuls

    - La solitude au quotidien

    - Comment en sortir?

     

    DANS UN CHAMP DE FLEURS

    Documentaire de 43 mn.- 1999 - Un film d’Ewa KRUK-GRANGER – 26 mn. - Formation

    Avec la participation des jeunes du Foyer de Jeunes travailleurs DARWIN à Angers

    Prix des dix meilleurs du festival du film des entretiens de Bichat 99

    Ce film mêle des témoignages de jeunes autour du thème de la solitude, mais il évoque aussi la vie des jeunes en province et ceux-ci racontent aussi leurs perspectives par rapport à l’avenir. Ils expriment leurs inquiétudes mais aussi leurs espérances.

    Le Docteur Alain BRACONNIER, médecin, psychologue et psychanaliste, Chef de service de la consultation pour adolescents du Centre Philippe Paumelle-Paris commente leurs témoignages.

    Les thèmes abordés dans le film sont successivement : solitude, quand j’étais enfant, 14-15 ans c’est pareil, la campagne ou la ville, la mort des personnes âgées, passions, rêves et expériences…

     

    ___________________________________________________________________________

    Un DVD pour Aller vers les SDF - Psychologie   

    Les passeurs de soins : un DVD pour Aller vers les SDF - Psychologie        

     

     

     

     

    Les passeurs de soins

    Documentaire de 52’, écrit et réalisé par Philippe Masse (2014) Production : Mil Sabords / France 3 Nord-Ouest et France Télévisions. Images : Marc Toulin ; Son : Michel Lesaffre ; Montage : Laurent Pannier. Avec la participation de la Région Haute-Normandie, du CNC, de la Procirep et du RRRAP.

     

    Dans l’agglomération rouennaise, une équipe psychiatrique, la première de France, part quotidiennement  à la rencontre de ceux qui ne se soignent jamais, et qui vivent dans la rue, les grands précaires, clochards, migrants, jeunes en errance, femmes. Des psys et des infirmiers tentent de restaurer la dimension psychique et historique de ces personnes. Ils les rencontrent dans les centres d’hébergement et les amènent, peu à peu, en étroite collaboration avec les travailleurs sociaux, à  accepter de se prendre en charge sur le plan physique et psychologique. Le documentaire raconte le quotidien de cette équipe, et montre notre société coincée entre le rejet et la compassion, bien embarrassée face à la question de ses marginaux, anti-modèles au pays de l’excellence et de la performance.

    Diffusions : France 3 Normandie, Bretagne, Pays de Loire, Centre, Ile de France. En salle dans deux cinémas de Rouen (Ariel et Melville). Conseil général de l’Eure. Soirées débat en institution et école du travail social. Clé d’argent au festival Vidéo Psy de Lorquin 2014. Sélection au FIGRA 2015, compétition internationale + de 40’ et prix de la 1è œuvre.

     PRESSE :

    Paris Normandie du 16/12/2013 : Un documentaire sur les « psys de la rue » à Rouen

    «C'est un monde de paradoxes, parfois absurde », glisse le réalisateur Philippe Masse, qui fut aussi psychologue pendant quinze ans avant de se pencher sur l'insertion. Il vient d'achever un documentaire de 52 minutes, « Les passeurs de soins », qui a suivi le quotidien de l'Unité Mobile d'Action Psy Précarité (UMAPP), un groupe de quinze soignants (psychologues, psychiatre, infirmiers psychiatriques) qui va à la rencontre des personnes en grande précarité. 
    « L'UMAPP, c'est une équipe d'urgence qui ne travaille pas dans l'urgence, qui rencontre des personnes qui ne veulent pas toujours se soigner et qui œuvre en partenariat avec les travailleurs sociaux » (…) 

    Lien social du 4 au 17 septembre 2014 : Les passeurs de soins

    Cette unité se veut l’alliance du médical, du psychiatrique et du social qui, selon Philippe Masse, « n’est pas naturelle ». Une mission en effet complexe dans un contexte extrêmement difficile. Par petites touches, le documentaire révèle un dispositif d’urgence sociale qui aide et violente à la fois. « On ne peut même pas les faire tourner un jour sur deux » lâche le coordinateur du 115. Il vient d’expliquer au téléphone à un appelant qu’il n’y a pas de place pour lui ce soir vu qu’il a déjà obtenu une place la nuit précédente. Dans ce milieu, l’équipe de l’UMAPP tente de garder le lien. « Ils travaillent avec l’urgence mais sans urgence », analyse Philippe Masse 

    LE RÉALISATEUR Philippe MASSE

    Psychologue clinicien et pathologiste de formation (Université de Paris V), il écrit son 1er film en 1992, un polar pédagogique sur les modes de communication interpersonnelles, produit et tourné par l’AFPA. Journaliste en 1999, après deux ans de formation au CFPJ Paris, il devient producteur (formation à l’INA), scénariste, présentateur de séries télévisées institutionnelles dédiées à la formation professionnelle. Après une quarantaine de séries, et 3 récompenses en festival : prix du meilleur clip métier à Pézenas, prix des 10 meilleurs films aux entretiens de Bichat pour une docu-fiction, et laurier de bronze au festival du Creusot (prix du meilleur film de formation), il choisit de voler de ses propres ailes et de s’attaquer au documentaire. « Les passeurs de soins » est son premier travail sur ce nouveau champ. 

     ___________________________________________________________________________

     Un DVD pour parler d'INSERTION

     COMMENT JE M'EN SORS ? Un DVD pour parler d'INSERTION

    COMMENT JE M'EN SORS ?

    Documentaire de 55 mn. -1999

    Un film de Roland MOREAU  - Prix des 10 meilleurs films au festival médical des entretiens de BIchat 1999

    La CATHODE, Téléssonne avec le soutien de Conseil Général du Val de Marne, du Ministère des Affaires sociales, de la PROCIREP, de la DIV et de Périphérie

    C'est la question obsédante pour toutes les personnes en quête d'insertion. Jeune chômeur, toxicomane, ex détenu, chacun fait son chemin. Mais, est ce encore possible dans une société où tout le monde doit gagner? Comment devient t'on sujet de son histoire? Derrière les témoignages, il y a la souffrance que l'on cache. Ce documentaire est une galerie de portraits de personnes en quête d'un travail, d'une formation, mais surtout d'une place dans la société.

    Avec Zoïr, Laetitia, Thierry, Philippe, Christophe, Christelle, Rabah, Kamel.

    LE RÉALISATEUR

    Roland MOREAU commence par réaliser des films Super 8 et à jouer au théâtre comme comédien amateur puis professionnel. Après une licence d'histoire, Il réalise deux courts-métrages en 35 mm "Vue sur la mer" et "La croisée des chemins", ainsi qu'une série de programmes courts "Une Images pour les Droits de l'Homme" diffusée sur France 3. En 1993, il entreprend son premier long-métrage " L'homme qui marche ", histoire d'un personnage qui part à la recherche de lui-même à travers la marche à pied. Il réalise plusieurs films documentaires sur des sujets de société avec La Cathode. Ce cheminement l'a conduit à une posture de réalisateur engagé et de producteur indépendant impliqué dans le monde associatif.

     ___________________________________________________________________________

    HISTOIRE DES QUARTIERS – CAPITAL MÉMOIRE

     Accueil

    Karl fait son cinéma

    Réalisateur-intervenant : Gabriel GONNET - Image et montage : Karim MOULOUD.

    Un film réalisé avec les habitants du quartier.

    L'OPH de Bobigny a commandé à La CATHODE un film d'Atelier avec les habitants de la cité Karl Marx qui va être rénové. Il s'agissait de faire un film autour de la mémoire du quartier dont deux doubles tours vont être détruites et il a été décidé de faire tomber la dalle. Au pied de la Tour 38, promise à la destruction, l'OPH nous a prêté un appartement où nous avons installé un studio : "le studio 38" pour animer un atelier participatif avec les habitants et recueillir le maximum de témoignages. L'idée était de tenter de voir ce qui constituerait un capital mémoire entre les habitants quelque soit leur âge. Le film final d'une durée de 52' sera projeté au cours du 1er trimestre 2013 à Bobigny.

    Ce film d'atelier a été également soutenu par le Département de la Seine-Saint-Denis et le Conseil Régional d'Ile-de-France. Réhabilitation du quartier Karl Marx 

    LE RÉALISATEUR

    Gabriel GONNET est réalisateur, il dirige la Collection de films et de DVD “Un film pour en parler” pour l’association la Cathode. Il a reçu 10 prix en festival pour ses films. Sur la Résilience : Maurice et Marianne: Tricotages a reçu le Grand prix du Festival du Film Médical des Entretiens de Bichat, un prix “Psychologie” au Festival Filmed d’Amiens. Cicatrices a été sélectionné aux Rencontres Internationales Sciences et Cinéma de Marseille (RISC) 2008. Gabriel GONNET a été très impliqué dans la Campagne nationale contre le harcèlement scolaire à parti du film Kenny. Il a été aussi pour une part à l’origine de la notion de Résilience collective reprise par l’Unité Résiliences de L’IRD – Institut de Recherche et de Développement

     ___________________________________________________________________________

    POUVOIR D'AGIR DES PARENTS                            

    AFFRONTER COLLECTIVEMENT SON DESTIN        

    CATALOGUE 2013

    APRÈS LA MINE                     

    Un film documentaire de Dominique DELATTRE  - 77 mn. Prod. : La CATHODE, ADCS

    Après la fermeture des mines dans le Pas-de-Calais, précarité et chômage ont touché une partie importante des habitants du département. Ces fils ou filles de mineurs devenus eux-mêmes parents se sont sentis abandonnés, ignorés. Vingt ans plus tard,  Henri, Claudine, Béatrice, Maryse, Rabbia “se réveillent” grâce à  une expérience de recherche sur la parentalité dans une Université Populaire de Parents. C'est comme une renaissance pour chacun comme parent et citoyen. 

    La projection à Courrières par l'association Collines

    Le cinéaste,  en suivant des parcours individuels reliés à l’histoire collective du territoire minier, a su recueillir des témoignages sincères et émouvants tout en parvenant à une lecture universelle sur les conséquences  des évolutions et bouleversements de la société.

    Ce film relate les effets pour les parents de  l’expérience originale qu’ils ont vécue au sein de l’Université Populaire de Parents : l’UPP du Bassin Minier 62 .  

     Ce projet mené en partenariat entre l’association COLLINE ACEPP, l’association Rencontres et Loisirs de Oignies, l’association l’Avenir des cités de Harnes et l’association Recherche et actions sociales de Liévin donne à tous les parents la possibilité d’exprimer publiquement non seulement leur vision de la parentalité aujourd’hui mais aussi de faire des propositions concrètes pour améliorer leur condition parentale.

    C’est ainsi qu’à la suite de la diffusion du film, le groupe UPP Bassin Minier 62 a annoncé la création de l’association de parents GPS (groupe de Parents Solidaires) dont l’objet est le lien entre parents, professionnels et institutions.

    Un programme de citoyens responsables et engagés dans leur territoire de vie  pour l’éducation  des enfants ! 

    LE RÉALISATEUR

    Après des études supérieures d'Arts Plastiques et de cinéma, Dominique DELATTRE a dispensé, durant plusieurs années, des formations dans différentes institutions (Education Nationale, CIEP de Sèvres, Institut Français de Brême en Allemagne...), et plusieurs universités (Bordeaux 3, le Mans, St Nazaire, Université Catholique de Montévideo en Uruguay) ainsi que l'Ecole de l'Image des Gobelins.

    Il a en particulier, dans le cadre de La CATHODE, mis en place et développé un secteur d’ateliers pour les établissements scolaires dans la Seine-Saint-Denis. 

    En tant que Réalisateur, il a réalisé des documentaires, parmi lesquels : « Scénario conjugal » sur les couples et la séparation, « Le grand malentendu » sur le rapport parents-école. La particularité de ces films est le résultat d’un travail en immersion de plusieurs mois dans les milieux concernés.

    Ses films ont été diffusés sur France 5, FR3, La Chaîne Parlementaire, Telessonne, Canal.

    ___________________________________________________________________________

    Un DVD pour parler d'IMMIGRATION 

    2 films , 1 bonus

     

    LE VOTE DES IMMIGRES :  LES CITOYENS DE L'OMBRE

    Réalisateur intervenant : Dominique DELATTRE

     Une classe de 1ère Economique et Sociale va s'intéresser à un sujet qui survient et disparaît tout aussi vite dans la classe politique française depuis 30 ans : «Le vote des étrangers aux élections locales». Sous forme d'un film documentaire, les élèves ont enquêté auprès de citoyens, d'hommes politiques, de journalistes en s'interrogeant eux-mêmes sur cette question.

    LA TRANSMISSION DE LA MEMOIRE

    Ma Mère, mon père, des étrangers

     Un film réalisé avec les jeunes de l'AASCO à Saint Ouen

    Documentaire de 20 mn - 2010

    Réalisateur intervenant : Christophe VAUDOU

    Des jeunes de 14 à 19 ans se sont interrogés sur l’histoire de leurs parents immigrés, sur leur histoire.  La caméra prétexte à la rencontre en est le témoin...


     
    BONUS

    Entretien avec Christophe DAADOUCH

     Président de la Fédération des Centres Sociaux des Hauts-de-Seine, Membre du GISTI et de l’association de soutien des étrangers

    Durée : 22 mn 30

     ___________________________________________________________________________

    UN DVD pour parler des RELATIONS GARÇONS-FILLES

    Bons de commande 

    LE JOURNAL D’ÉLISE

    Un film d’Arlette GIRARDOT - Fiction - 26 mn -2009

    Un groupe de jeunes, deux filles et quatre garçons habitent la même banlieue parisienne, ils partent ensemble en vacances dans

    une auberge de jeunesse à la campagne. Leurs relations amoureuses vont être bousculées. Parmi eux, il y a Élise qui écrit

    secrètement son journal.

    PARLEZ-MOI D'AMOUR

    Un film de Chantal BRIET - documentaire - 35 min. – 1998

    Témoignages de jeunes de 16 ans sur le thème de la parole autour de l’amour. Comment l'adolescent parle-t-il de ses sentiments

    et de ses désirs ? Qu'est-ce qui peut être dit ? Qu'est-ce qui doit être tu ? Ce film peut concerner aussi un public d'adolescents de

    16 à 20 ans.

    Ces témoignages sont commentés par le Docteur Hélène JACQUEMIN-LE VERN, gynécologue et Directrice de planning familial.

    BONUS :

    « Le Jeu inversé des stéréotypes ! »

    Entretien avec Isabelle CLAIR, sociologue chercheuse au CNRS, auteure du livre, « Les jeunes et l’amour dans les cités ».

    Editions Armand Colin – 2008. Propos recueillis par Arlette GIRARDOT assistée de Diango.

    LA PRESSE

    « Pourquoi ce ne serait pas la fille qui tiendrait le rôle du loup dans le jeu du Petit chaperon rouge ? Pourquoi doit elle toujours attendre ? » demande mutine Aude à Karim. C’est la vie, on ne peut rien changer ! »… Le petit group d’amis, venus d’une cité parisienne, vont voir leurs certitudes basculer en matière de relation fille/garçon… la timide Élise confie à son journal se qu’elle n’arrive pas à dire à ses amies… » Le lien social –Juin 2010

     

    « Quand ce petit groupe quitte la cité pour des vacances à la campagne, les certitudes sont remises en question, le flirt soulève des interrogations entre filles et garçons, sur la façon de considérer son rapport à l’autre dans une relation amoureuse. Et les réponses ne sont pas toujours celles que chacun s’attendant à trouver… » Le JSD : Journal de Saint Denis 

    LA RÉALISATRICE

    Arlette GIRARDOT a fait une école de cinéma dans la spécialité « image». Elle a travaillé sur de nombreux documentaires en tant que chef opératrice prise de vues cinéma et vidéo en Europe, USA, en Afrique, en Asie et au Moyen-Orient. Elle réalise également ses propres films, diffusés sur ARTE, France 3 et la 2. Sur le thème de l’immigration : au Mali, elle retrouve les expulsés de Saint Bernard avec « Carnet d’expulsion ». Au Maroc sur les accords de Schengen « Melilla l’Europe au pied du mur » et en Espagne « L’eldorado de plastique ». Elle s’engage sur des films à caractère politique en Palestine : «Passeurs à Naplouse » et « Jénine, une ville sous silence »

    ___________________________________________________________________________  

    HARCÈLEMENT ENTRE ÉLÈVES, VIOLENCE, NON VIOLENCE

    Un DVD pour parler du HARCÈLEMENT ENTRE ÉLÈVES

    Bons de commande 

    KENNY

    15 mn.- Court Métrage de Fiction – 2010

    Un film de prévention sur le harcèlement entre élèves.

    Un film de la Classe de Seconde 1 du Lycée Claude BERNARD de Paris

    Réalisateur–Intervenant : Gabriel GONNET -Professeur Principale : Béatrice MARTIN

    Avec Kenny : Tanguy ROCHEFORT, Sarah : Nour EL HADI

    Kenny appréhende la rentrée au Lycée. Il ne supporte plus d’être le souffre douleur de la classe...

     

    Bonus 

    Making-of de Kenny

    18 mn. Documentaire de Charlotte ROHMER et Ruth DALMACIO

    Document ressource

    Les thèmes du harcèlement entre élèves sont abordés : harcelé, harceleur, rôle des témoins, des enseignants, des parents.

    Commenté par Catherine GIRAUD, Psychologue clinicienne à la Maison de Solenn et en grandes écoles, membre du bureau d'APSYMED.

     

    Un après-midi au Collège devenir médiateur

    26 mn. Documentaire – 2011 - Réal. : Gabriel GONNET

    Un outil de prévention : la médiation entre pairs

    Collège Jacques MONOD – Beaumont-sur-Oise

    Chaque mardi après-midi, un groupe d’élèves du collège se forme à la médiation entre pairs :

    la résolution non violente des conflits entre élèves. Quatre d’entre eux ont été harcelésils témoignent. Devenir médiateur les a aidés et ils ont pu résoudre des situations de harcèlements par la médiation...

    LA PRESSE

    Reportage de la chaine MCE Ma chaîne étudiante sur la présentation de Kenny au lycée Claude Bernard :

    http://mcetv.fr/mon-mag/1105-un-film-sur-le-harcelement-realise-avec-des-lyceens 

    Non-violence Actualité – n°316 : En finir avec le harcèlement entre élèves

    Un DVD suffisamment distancié pour que les jeunes puissent y reconnaitre des situations proches des leurs sans pour autant se sentir « visés » A travers l’analyse des personnages, le rôle des adultes du lycée, des parents, de la sœur de Kenny, l’attitude des camarades de classe et de leurs réactions, les collégiens commentent, critiquent, comparent puis, peu à peu, se livrent et racontent des exemples proches, les souffrances des copains, parfois aussi les leurs, osent prendre position : « moi » disait une jeune collégienne « si je vois une copine qui ne va pas, je m’approche d’elle et je lui dis : toi, tu sais, je resterai à coté de toi jusqu’à que tu me dises ce qui ne va pas ! » Une belle détermination à imiter… Nicole BAYARD ET Brigitte LIATARD 

    Le Monde

    Gabriel GONNET, 57 ans, est l'auteur de Kenny, un film de fiction, réalisé en 2010 avec une classe de seconde du lycée Claude Bernard, à Paris, qui doit être projeté aux Assises sur le harcèlement organisées par le ministère de l'éducation nationale les 2 et 3 mai. L'histoire d'un lycéen harcelé parce qu'il est roux. Luc CEDELLE

    Site Okapi - Je bouquine

    Contre le harcèlement à l’école

    Marre des moqueries au collège ? On se dit que c’est l’âge bête, alors on prend sur soi, mais parfois ça tourne au harcèlement. On estime que 8 à 10 % des élèves sont des boucs émissaires !

    http://regards2banlieue.tv/index.php?option=com_content&task=view&id=296

    Un court-métrage, dirigé par Gabriel GONNET, a été tourné dans un lycée de Paris pour parler de ce fléau, car la situation devient dramatique quand les victimes s’enferment dans le silence. Le film Kennymet en scène un adolescent qui est maltraité parce qu’il est roux. Le making-of de cette vidéo donne des explications à ce phénomène de violence de tout un groupe contre un élève seul. De son côté, l’Etat organise les 2 et 3 mai des Assises contre le harcèlement à l’école, c’est-à-dire deux journées de réunions entre spécialistes. Et toi, que penses-tu qu’il faudrait faire pour stopper cette violence?

     

    LE RÉALISATEUR

    Gabriel GONNET est réalisateur, il dirige la Collection de films et de DVD “Un film pour en parler” pour l’association la Cathode. Il a reçu 10 prix en festival pour ses films. Sur la Résilience : Maurice et Marianne: Tricotages a reçu le Grand prix du Festival du Film Médical des Entretiens de Bichat, un prix “Psychologie” au Festival Filmed d’Amiens. Cicatrices a été sélectionné aux Rencontres Internationales Sciences et Cinéma de Marseille (RISC) 2008.

     ___________________________________________________________________________

    COMMUNICATION NON VIOLENTE   

    CATALOGUE 2013

    SUR LE CHEMIN DE L'ÉCOLE DE LA NON VIOLENCE            

    Un film de Gabriel GONNET - Documentaire - 52 mn.- Chef opérateur, son, montage : Karim MOULOUD

    Au printemps 2012, nous nous sommes installés dans la classe de CE1 de Karine GENGEMBRE dans une école du quartier de Ménilmontant à Paris. Karine a mis en place une pédagogie inspirée par l’approche de la Communication NonViolente, qu'elle appelle aussi "communication bienveillante".  
L’enseignante et les enfants apprennent ainsi à exprimer leurs émotions, à clarifier les besoins qui y sont liés, à formuler des demandes et à s’écouter mutuellement. Peu à peu, une relation plus vraie et plus vivante se construit et permet de trouver un bien-être dans le groupe et dans la classe...
Un autre fonctionnement de la classe et de l'école avec entre autres : le temps de parole, le conseil des enfants, la médiation entre élèves...

    Extrait de l'intervention de Karine GENGEMBRE, Professeur des écoles :

    "Mon attention a été retenue par cette méthode toute simple, qui témoignait de résultats impressionnants, notamment dans des zones de grande violence comme les gangs aux États-Unis, ou dans des conflits ethniques, aussi bien que dans des situations toutes ordinaires, et notamment à l'école. 

    J'ai tout de suite eu envie de mettre des petites choses en place dans ma classe, comme le fait de donner le programme des compétences à atteindre en début de chaque période, pour que les élèves soient eux-mêmes partie prenante de leurs apprentissages, ou encore de partir du principe que personne n'est plus efficace que quelqu'un qui vient de comprendre  quelque chose pour l'expliquer à quelqu'un d'autre, et ainsi de favoriser l'entraide plus souvent."

    La PRESSE

    « Formidable 52 minutes pour apprendre des enfants comment écouter l'autre, ses besoins, ses sentiments, en bannissant les jugements de valeur mortifères,  sur fond de culpabilité ou de refoulement de l'élan vital. Et ainsi, se préparer à mieux écouter ce qu'il y a de vivant, d'existant, de ressenti en soi-même, et de ce fait en l'autre, dans le respect partagé. » Le Nouvel Obs – le plus  Anne Gayet Turner

     « Cette façon-là, directe et bienveillante de communiquer, de partager des choses, est difficile pour nous tous qui évoluons dans des environnements qui ne la favorisent pas. Mais ça vaut le coup de s’accrocher. Même si c’est lent. Même si c’est long parfois. La preuve avec ce documentaire sur cette classe de CE1 de l’école Julien Lacroix, à Paris, dans le 20e arrondissement, où la prof, Karine GENGEMBRE, inspirée par sa découverte personnelle de la CNV, a décidé de faire partager l’outil à ses élèves. Et il faut voir comment ils s’approprient la médiation, comment les adultes se changent eux aussi au contact de cette communication bienveillante. » http://www.laseiche.net/ Eva Wissenz

      ___________________________________________________________________________

    CONFLITS DES TOUS PETITS

     J'vais le dire

    J’VAiS L’DiRE...

    les conflits des petits et leur gestion

    Un film de Thierry REUMAUX et Mélanie GAILLIOT

    Documentaire  : 52 mn.- 2004 -

    Production : La CATHODE, Canal 9 Télévision, CNC, FASILD,  avec le soutien de l’Inspection Académique de la Seine-Saint-Denis

    Sélection Officielle festival du film Sciences et Cinéma d’Oullins et festival du film scientifique d’Orsay

    les conflits des petits et leur gestion

    Ce film, tourné dans deux écoles au cours d'une année scolaire, alterne des séquences d'observations prises sur le vif, des interviews d'enfants et d'adultes, et des séquences spécifiques proposées par les enseignants à leurs élèves, envisagées comme des réponses possibles au problème de l'agression.

    Farzaneh PAHLAVAN, psychosociologue, maître de conférence à l'Institut de Psychologie sociale à l'Université Paris V, commente les scènes filmées dans les écoles.

     

    Bonus

    Mélanie GAILLOT, institutrice, et auteur du film commente différentes séquences concernant des moments de vie des petits.

     

    LA PRESSE 

    “ Dès leur plus jeune âge, les enfants s’approprient les choses et les êtres, d’où des disputes, des bagarres ...très fréquentes. Comment arriver à gérer les conflits à l’école maternelle ? Comment les adultes, enseignants et parents réagissent-ils, répondent-ils ? ” Contact Santé

    “ Filmer les moments de conflits (souvent très violents) dans la cour de récréation pour inviter les divers acteurs, parents, psychologues et enseignants à prendre la parole, et pour obtenir des enseignants qu’ils considèrent avec sérieux et attention certains outils permettant une éducation à la non-violence. ” Éducation enfantine

     

    “ Ce film permet d’animer des séquences de formation avec les instituteurs et les acteurs de la communauté éducative et intéressera également tout parent d’élève. Un outil indispensable dans les écoles ” Non-violence actualité

     

    LES RÉALISATEURS

    Thierry REUMAUX est photographe, c’est son premier documentaire.

    Mélanie GAILLIOT, auteur du film, a été professeur des écoles à l’école maternelle, elle est maintenant Psychologue scolaire et mène des recherches concernant les gestes agressifs des petits enfants et la manière d’y répondre des enseignants.

     ___________________________________________________________________________

    ADOLESCENTS EN DIFFICULTÉ, BOXE ÉDUCATIVE

     Esquive

    ESQUIVE

    Un film de Patrice ROLET

    Documentaire de 52 mn

    et FACE à FACE 

    Version pour L’Éducation Nationale de 3 X 15 mn

    Production : La CATHODE, Télessonne, Aller-retour productions, Ministère de l'Éducation Nationale, Fédération Française de Boxe

    Une classe "Espace SOS" et deux de ses enseignants durant une année scolaire. Cette classe regroupe des élèves en grandes difficultés scolaires, pour une année de la dernière chance. Le travail deBrigitte PUGET, professeur principale et de René ACQUAVIVA, professeur d'éducation physique et de boxe éducative….

     La version FACE À FACE donne plus d’informations sur la pratique des enseignants, elle est destinée à un travail de formation pour les enseignants autour des collégiens en difficulté.

     

    LA PRESSE 

    “ Sur le ring, les élèves vivent des moments privilégiés. Ils apprennent à se dépenser, à évacuer leur trop plein d’énergie, à reprendre confiance en eux tout en apprenant le respect de l’autre. Patrice ROLET et René ACQUAVIVA ont gagné leur combat. ” Le Journal des associations

    “ Esquive ”, ce film sobre réalisé par Patrice ROLET ne fait pas l’économie de scènes difficiles sur les relations entre jeunes et adultes.  À voir, pour en parler...” La lettre de la DIV

     

    LE RÉALISATEUR

    Patrice ROLET : Auteur, Réalisateur. Après une licence de lettres en Cinéma et Théâtre à l’Université de Nancy, il entre à l’INSAS, école de cinéma de Bruxelles – Documentaires réalisés: 2004 “ L’empreinte d’un géant ” 52 mn. France 3 - France 5 - 2003 “ Poussières d’Étoiles ” 52 mn. France 5 - 2000-2002 – “ Esquive! ” 52mn. Ministère de l’Éducation Nationale et Télessonne 2001 – “ La Tête dans les Étoiles ” 52’La Cinquième - 1999 “ Des mots pour changer d’air ” 52’  La Cinquième - 1998 “ La tête ailleurs ” 52’ la Cinquième - 1996 “ Useste, Lubat et Compagnie ” 52’  Planète et divers câble – 1995 “ Brancusi ” 26’ La Cinquième

    ___________________________________________________________________________ 

    JEUNES DES CITÉS ET POLITIQUE

    Bons de commande

     DÉPASSER LA COLÈRE ?

    Un film de Roland MOREAU 

    Documentaire de 51 mn. Réalisé par Roland MOREAU – 2003

    Production :  La CATHODE, VoiSénard, CNC, PROCIREP, ANGOA

    Yann est agent d'accueil à la médiathèque de Blanc-Mesnil. En tant qu'élu au Conseil Local de la Jeunesse à la Ville, il a participé à un atelier de réalisation de film sur les rapports entre les jeunes et la police, puis il a accompagné le film dans des débats en France. À travers son parcours, quelles perspectives peuvent imaginer les jeunes issus de l'immigration pour "entrer en politique" … Bénédicte MADELIN, sociologue – Profession Banlieue - commente le film.`

     

    RAPPORT JEUNES - POLICE

    GARDE À TOI, GARDE À VUE, MODE D’EMPLOI

    Documentaire de 26 mn. réalisé par Roland MOREAU avec les jeunes de la commission Droits du Blanc-Mesnil - Production : La CATHODE, Mairie du Blanc-Mesnil

    Bonus : Entretien avec Bénédicte MADELIN, sociologue, Association Profession Banlieue – entretien avec Zouina MEDDOUR, animatrice, autour du Conseil Consultatif de la Jeunesse – Extraits de débats

     

    LA PRESSE  

    “ À travers cette chronique de la vie politique des jeunes du Blanc-Mesnil, nous découvrons comment les jeunes issus de l’immigration entrent en politique... Absence de travail de mémoire sur le passé colonial de la France, discriminations ethniques, ghettoïsation, le film libère la parole citoyenne de l’assistance.” Ville–École-Intégration Actualité

    “ Devant tout ce qui les inquiète... beaucoup de jeunes ont envie de s’engager. “ Ce n’est que collectivement qu’on peut agir ” certifie l’un. Et les jeunes issus de l’immigration comme leurs aînés ne disposent d’aucune représentation politique... ” Le lien social 

    “ Au Blanc Mesnil, les jeunes gardent un œil sur la police. S’inspirant de leurs expériences, ils tournent une vidéo sur les dérives des gardes à vue. “ On s’est beaucoup vu pour le film. Toutes les semaines, il y a des réunions de deux ou trois heures ” Pour réaliser leur projet, ils sont épaulés par l’association La CATHODE ” (Garde à vue Mode d’emploi) - Libération

    LE RÉALISATEUR

    Roland MOREAU commence par réaliser des films Super 8 et à jouer au théâtre comme comédien amateur puis professionnel. Après une licence d'histoire, Il réalise deux courts-métrages en 35 mm "Vue sur la mer" et "La croisée des chemins", ainsi qu'une série de programmes courts "Une Images pour les Droits de l'Homme" diffusée sur France 3. En 1993 il entreprend son premier long-métrage " L'homme qui marche ", histoire d'un personnage qui part à la recherche de lui-même à travers la marche à pied. Il réalise plusieurs films documentaires sur des sujets de société avec La Cathode. Ce cheminement l'a conduit à une posture de réalisateur engagé et de producteur indépendant impliqué dans le monde associatif.

    ___________________________________________________________________________

    RÉSILIENCES

    UN DVD POUR PARLER DE LA RÉSILIENCE

     Bons de commande

    CICATRICES : Résiliences

    Un film de Gabriel GONNET - Long-métrage documentaire - 90 mn – 2008

    Maurice-Moshé ROTH est un ancien enfant caché, aujourd’hui peintre célèbre en Israël. Marianne GUMY, abusée sexuellement

    durant l’enfance retrace le chemin qu’elle a suivi jusqu’à fonder une association. Sébastien SERRIÈRE, après un accident de vélo,

    est maintenant champion d’Europe handisport. Jorge, Toxos, Julio, Maria, Oscar, enfants des rues de Colombie viennent présenter

    un spectacle en France dans le cadre de la Fondation “Circo Para Todos”.

    Quatre parcours de vie qui s’alternent : quatre façons différentes de vivre après un traumatisme majeur et de le dépasser !

    SÉLECTION : Rencontres Internationales Sciences et Cinémas                                                  (Marseille) – 2008

     

    MAURICE ET MARIANNE : Tricotages

    un film de Gabriel GONNET - Documentaire TV - 52 mn – 2008 - Avec Boris CYRULNIK

    À partir des parcours de Maurice et de Marianne, Boris CYRULNIK repère, questionne et commente les éléments qui aident à se

    reconstruire après un drame majeur : “Le tricotage de la résilience”

    - Grand prix du Festival Médical des Entretiens de Bichat / Prix Psychologie Filmed (Amiens) et Vidéopsy (Lorquin) – 2008

    BONUS

    REVENIR À LA VIE - 43 mn - Entretien avec Boris CYRULNIK : la résilience, le résultat d’une adaptation ou d’une rébellion ?

    QUATRE PORTRAITS du film CICATRICES : Maurice ROTH, Marianne GUMY, Sébastien SERRIÈRE. L’expérience de « Circo Para Todos » en Colombie.

    LA PRESSE

    « Dans Maurice et Marianne, le réalisateur approfondit le parcours de deux résilients, et revit avec eux, avec émotion mais sans tomber dans le pathos les éléments de leur « renaissance », commentés et analysés par Boris CYRULNIK.

    Le lien social- Juin 2010

    « Le film illustre cette capacité de résilience, salvatrice mais encore bien mystérieuse au travers de quatre personnages. On passe de l’un à l’autre, comme des séquences animées de cette capacité commune qu’est la résilience »

    Nicole BROUDO - Paroles d’étoiles (l’album des enfants cachés - 1939/1945)

    « J’ai été intéressé par ces personnages qui tous se débattent pou revenir à la vie après une agonie psychique. Ils se débattent avec ce qui  est en eux, ce qui est autour d’eux, pour essayer de tricoter le mieux possible un processus de résilience. Un des stratégie commune c’est l’art »

    Boris CYLRUNIK - Extrait de l’entretien du livre "Résiliences, Cicatrices, rébellion"

    « L’ambition de notre projet autour du thème de la résilience (rebondir après un traumatisme) est d’entrer dans sa complexité, sa difficulté pour permettre à terme de nous l’approprier dans nos pratiques en nous rendant plus sensible à l’autre, aux autres et à nous mêmes »

    Gabriel GONNET, Réalisateur

     

    LE LIVRE

    Bons de commande

    Résiliences, Cicatrices, Rébellion

    de Gabriel GONNET et Jean Marcel KOFFI, avec un entretien avec Boris CYRULNIK

    Ce livre est le récit de la longue enquête qui a permis la réalisation du film Cicatrices : résiliences qui déroule le processus de résilience de plusieurs personnages à l’échelle d’une vie. Il réunit trois textes :

    - Le journal du repérage et des rencontres de la préparation du film par Gabriel GONNET, réalisateur.

    - Un entretien avec Boris CYRULNIK qui commente le film et précise des notions fondamentales autour de la résilience.

    - Jean Marcel KOFFI fait le point dans la dernière partie sur ce qui fait consensus autour de cette notion : la capacité à rebondir après un traumatisme, et ouvre des pistes vers ce que pourrait être un travail de résilience collective.

     

    Résiliences, Cicatrices, Rébellion ou la capacité, au delà de la blessure, de refuser l’inéluctable et de reprendre en main un destin individuel ou collectif.

    Jean Marcel KOFFI est consultant socio-économiste. Diplômé de sciences économiques et de sociologie, il s’intéresse au rapprochement de ces deux disciplines des sciences sociales, dans une perspective de développement socialement durable.

     

    Ce livre et le film Cicatrices ont donné lieu à 2 rencontres en 2010 et 2011 autour du Thème Droit et Résilience à la maison du Barreau de Paris.  Il a été également fondateur pour ses ouvertures sur la résilience collective  pour l’Unité Mixte Internationale Résilience  (UMI)de l’Institut de recherche de développement (IRD) qui travaille avec 4 pays : Côte d’Ivoire, Sénégal, Mali et Mali…

     ___________________________________________________________________________

    VIOLENCE CONJUGALE, RÉSILIENCE

     Bons de commande

     BLESSURES DE FEMME

     

    Documentaire de 52 mn. réalisé par Patrice ROLET – 2003 -

    Production : La CATHODE, Télessonne, Service du droit des femmes et de l’égalité, Conseil Général de Seine et Marne

    Sélection Officielle au festival Vidéo psy Lorquin 2004

    Battues, violées, harcelées, démunies, elles ont décidé de s’en sortir.  Nous assistons à leur reconstruction, en particulier à celle de Khadija. Femme de caractère, elle affronte ces moments d’instabilité et de fragilité, avec l’appui de Françoise (éducatrice), pour renouer avec la vie sociale et familiale.

    Film réalisé dans le cadre de l’association, le Relais, à Melun-Sénart

    BONUS

    3 séquences à l’association le Relais : entretien entre une femme accueillie et la Directrice, accueil téléphonique, Discussion entre éducatrices

    LA PRESSE 

    “ Le film suit les étapes de la reconstruction de Khadija. Victime de sévices physiques et psychologiques de la part de son conjoint, elle est accueillie au Relais Sénart où une équipe va la soutenir dans ce long travail... En filmant ces femmes, sans équipe technique, avec une simple caméra numérique, le réalisateur nous permet d’entrer dans leur vie et de mesurer l’efficacité de leur prise en charge. ” Le lien social

    LE RÉALISATEUR

    Patrice ROLET : Auteur, Réalisateur. Après une licence de lettres en Cinéma et Théâtre à l’Université de Nancy, il entre à l’INSAS, école de cinéma de Bruxelles – Documentaires réalisés: 2004 “ L’empreinte d’un géant ” 52 mn. France 3 - France 5 - 2003 “ Poussières d’Étoiles ” 52 mn. France 5 - 2000-2002 – “ Esquive! ” 52mn. Ministère de l’Éducation Nationale et Télessonne 2001 – “ La Tête dans les Étoiles ” 52’La Cinquième - 1999 “ Des mots pour changer d’air ” 52’  La Cinquième - 1998 “ La tête ailleurs ” 52’ la Cinquième - 1996 “ Useste, Lubat et Compagnie ” 52’  Planète et divers câble – 1995 “ Brancusi ” 26’ La Cinquième

     ___________________________________________________________________________

    PARENTALITÉ

    Bons de commande

    FAUT-IL APPRENDRE À ÊTRE PARENT(S) ?

    Un film de Dominique DELATTRE - Documentaire 52 mn – 2008

    Pamela et Olivier se préparent à la naissance de leur enfant et s'interrogent sur leur devenir de parents, comme l'ont fait en leur temps Bernard et Annie T., lorsqu'ils ont adopté leurs deux enfants. Pour Fabrice et Véronique, n'apprend-t-on pas surtout de ses propres enfants ? Mais comment faire au mieux quand on est une mère seule, comme Salhia et Naceira ? Quant à Annie et Bernard V., quel soutien trouver pour leur fils Michaël souffrant de phobie scolaire, alors que les institutions sèment le doute sur leur capacité à être de bons parents ?

    Autant d'exemples de parentalité qui renvoient avant tout au souci de bien faire, et qui contrastent fortement avec les discours culpabilisants sur les parents démissionnaires.

    SÉLECTION Festival À nous de voir (Oullins) /Vidéopsy (Lorquin)/ Festival de l’Éducation (Évreux)

     

    BONUS : cinq entretiens réalisés par Dominique DELATTRE

    - Laurent OTT

    Docteur en philosophie, Enseignant et Éducateur

    - Philippe GUTTON

    Psychanalyste et Psychiatre de l'adolescent

    - Frédéric JESU

    Médecin, Pédopsychiatre et cadre territorial

    - Jean Marie LEMAIRE

    Médecin Psychiatre, Thérapeute familial à Liège (Belgique)

    - Michaël AYOUN

    Responsable du Café des Parents et de l'Ecole des Parents et des Éducateurs

    LA PRESSE

    « À l’heure où le discours sur les parents démissionnaires fait recette, ce documentaire  et le réalisateur donnent à voir différents visages de la parentalité loin des clichés »

    Le Parisien Mai 2008

    « Le film nous fait cheminer avec un regard très respectueux,  sur différentes façons de vivre la parentalité aujourd’hui. Le titre est ironique mais le film nous rappelle qu’on n’est pas parent, on le devient ! Un évolution quotidienne qui passe par autant de craintes que d’initiatives individuelles et collectives pour assumer pleinement son rôle de parent. » CEPP Octobre 2008

     « Futurs parents, parents adoptifs solo ou d’ados… nous sommes beaucoup à être à être confrontés à des difficultés d’ordre juridique, social, physique ou psychologique. Dans ce documentaire le réalisateur Dominique Delattre est allé à la rencontre de plusieurs familles, caméra  à la main, il leur donne la parole. » PsychoEnfants – Alexandra LIÈGE 

    LE RÉALISATEUR

    Après des études supérieures d'Arts Plastiques et de cinéma, Dominique DELATTRE a dispensé, durant plusieurs années, des formations dans différentes institutions (Education Nationale, CIEP de Sèvres, Institut Français de Brême en Allemagne...), et plusieurs universités (Bordeaux 3, le Mans, St Nazaire, Université Catholique de Montévideo en Uruguay) ainsi que l'Ecole de l'Image des Gobelins.

    Il a en particulier, dans le cadre de La CATHODE, mis en place et développé un secteur d’ateliers pour les établissements scolaires dans la Seine-Saint-Denis. 

    En tant que Réalisateur, il a réalisé des documentaires, parmi lesquels : « Scénario conjugal » sur les couples et la séparation, « Le grand malentendu » sur le rapport parents-école. La particularité de ces films est le résultat d’un travail en immersion de plusieurs mois dans les milieux concernés.

    Ses films ont été diffusés sur France 5, FR3, La Chaîne Parlementaire, Telessonne, Canal 5 à Montévidéo.

     ___________________________________________________________________________

    RELATIONS PARENTS ÉCOLE
     Bons de commande
     LE GRAND MALENTENDU

    Un film de Dominique DELATTRE

    Documentaire : 52 mn.- 2004

    Production : La CATHODE, Télessonne, CNC, Ministère des Affaires Sociales : Direction Générale des Affaires Sociales, Conseil Général de la Seine-Saint-Denis, Centre social les Tilleuls

    Absentéisme, échec scolaire, violence. Pourquoi l'école d'un côté et les parents de l'autre s'en rejettent-ils la responsabilité ?

    Trois établissements, deux en Seine-Saint-Denis et un au sud de Lyon ont été suivis pendant un an. Ils ont vécu des difficultés, mais les ont surmontées grâce à une équipe pédagogique soudée et un projet de partenariat avec les parents.

    Philippe MEIRIEU remet en perspective les relations parents-école et la place de l'École de la République vis-à-vis de la famille.

    BONUS  : entretien avec Philippe MÉRIEU – Directeur de l’IUFM de Lyon, Discussion avec l’Association École et famille, témoignages de parents, bureau des parents au Collège Evariste Galois à Sarcelles

    LA PRESSE 

     “ En 52 mn., le réalisateur aborde un sujet rarement traité celui des relations entre l’école et les parents. Dominique DELATTRE montre comment l’école peut se rapprocher des parents ” Le Parisien

    “ Voilà donc un document indispensable pour entretenir la réflexion et enrichir le débat sur une école ouverte et non soumise aux intérêts particuliers ” Animation et Éducation

    LE RÉALISATEUR

    Dominique DELATTRE : Réalisateur, formateur à la réalisation au CFT Gobelins, Dominique a développé pendant plusieurs années le secteur des ATELIERS de la CATHODE dont plusieurs ateliers ont été primés dont le film MELI MELO qu’il a réalisé, film d’ateliers où les enfants interrogeaient leurs parents sur leur parcours d’immigration, ce film a reçu le prix coup de cœur de l’Institut de Géographie. Il a réalisé également le Scénario conjugal sur les couples et la séparation.

     ___________________________________________________________________________

    FEMMES DE L’IMMIGRATION, SANS PAPIERS

     Fait Maison & Inspirez Expirez

    FAIT MAISON

     Un film de Marinca VILLANOVA

    Documentaires de 52 mn. -2002

    Production : La CATHODE, Périphérie, Télessonne, FASILD, Service du droit des Femmes, Ministère des Affaires Sociales : Direction Générale des Affaires Sociales.

    Clef d’Argent au festival Vidéopsy Lorquin  2002 – Sélection forum social Européen 2003

    Un groupe de femmes d'origine africaine et maghrébine font un bilan de leur vie, de la tradition et des règles sociales, qui les ont construites et auxquelles elles se sont soumises. En miroir, deux jeunes femmes, Koura et Lynda, aspirent à être d'autres femmes... et peu à peu réactivent leur identité oubliée…

     

    INSPIREZ EXPIREZ

    de Marinca VILLANOVA - Documentaire-26 mn. 2001

    Production : La CATHODE, Les pieds au mur productions

    Sélection du festival du film social de Luxembourg 2003 – Ouverture salon des refusés à Paris 2004

    Aminata, une jeune africaine depuis peu à Paris, se bat pour obtenir des papiers et rester en France. À la rue avec son fils de deux ans, elle cherche un toit pour passer la nuit.

     

    LA PRESSE 

    “ Un bon moyen de découvrir cette “ boîte de Production” hors du commun est de découvrir l’une de ses dernières réalisations, par exemple FAIT MAISON de Marinca VILLANOVA : un regard croisé de 52 mn. en particulier sur deux femmes, Koura et Lynda, l’une d’origine Africaine et l’autre Maghrébine, entre traditions et règles sociales auxquelles elles ont résisté et qui les ont construites. ”ADRI info 

    “ Le documentaire de Marinca VILLANOVA laisse toute sa place au témoignage de ces femmes Maghrébines ou Africaines. Assises autour d’un thé, elles vont faire un bilan de leur vie, démêler les fils d’une histoire qu’elles n’ont pas choisie – tous les mariages ont été “ arrangés ” - une histoire que la plupart ont subie mais dont certaines ont modifié le cours. ” Le Lien social

    LA RÉALISATRICE

     Marinca VILLANOVA : Après une formation en management culturel, elle devient journaliste pour le cinéma et aborde la réalisation par un court métrage de fiction. Elle a réalisé plusieurs documentaires (Elle meurt pas la mortInspirez-ExpirezFait maison... etc...  ainsi que des courts métrages de fiction pour le cinéma (PanoramaLe cri de la feuille etc. ) Elle travaille actuellement sur l’écriture d’un roman.

     ___________________________________________________________________________

    VIE DE BÉBÉ

    RESSOURCES :  Dossiers d'accompagnement des films, extraits

     

    PREMIERS MOIS 

    Un film de Catherine GUÉNEAU et Gérard LEBLANC

    Documentaire : 75mn.- 2005–

    Autoproduction - Distribution DVD : La CATHODE

    Comment se développent et s’organisent les interactions entre un bébé et son environnement d’abord parental au cours des premiers mois de sa vie.  Le film établit sa progression narrative sur les relations toujours plus riches et complexes qui se construisent entre le bébé et ses parents, chacun cherchant à comprendre les besoins et les désirs de l’autre et à les satisfaire.

    Catherine GUÉNEAU et Gérard LEBLANC ont filmé leur bébé Lucas durant la première année de sa vie.

    BONUS : commentaire sur les images du film par Claude BAILBLÉ, Maître de Conférence à l’université Paris VIII, Professeur à la FEMIS.- 21mn.

    Commentaire

    “ Le film pose continuellement cet aller-retour entre une observation qui peut paraître très descriptive alors qu’elle ne l’est pas et des réflexions qui peuvent paraître très abstraites alors qu’elles ne le sont pas. C’est là où le spectateur est appelé à reconsidérer ses habitudes de vision et à relier autrement des choses qui sont habituellement non filmées. (…) Quelque chose d’assez indéfinissable, mais qui mobilise chez le spectateur un questionnement neuf et qui l’oblige à se poser des questions y compris sur ses habitudes de cinéma.” Claude BAILBLÉ - extrait du bonus DVD

     

    LES RÉALISATEURS

    Catherine GUÉNEAU a étudié la scénarisation cinématographique et les sciences sociales à l’Université du Québec à Montréal. Elle a exercé des activités d’enseignement en France et à l’étranger pendant plusieurs années. Actuellement, elle est réalisatrice et prépare une thèse sur la question des dispositifs numériques au cinéma.

    Gérard LEBLANC est critique de cinéma et Professeur des universités à l’École Nationale Louis Lumière. Par ailleurs, il a également dirigé les revues Médecine-Cinéma et Cinéthique, et a écrit de nombreux ouvrages. Ses réflexions se construisent et se reconstruisent sans cesse à partir d’un questionnement toujours recommencé sur les relations entre le cinéma et la vie.

    Filmographie

    “  Analyse par l’image de The birth of a nation ”, D.W Griffith, 36 mn (co-auteur Nicolas STERN), Quintet Film, Paris, 1987, diffusion Images de la Culture, Centre National du Cinéma ; “ En amour ” (co-réalisation Catherine GUÉNEAU), 30mn, Groupe de Recherches et d’Etudes Cinématographiques, 2001 ; “ Quand on aime la vie, on va au cinéma ”, 16 mm, 90mn, 1975, Film sélectionné au Festival de Cannes dans la section “ Perspectives du cinéma français ”. Bon pied bon œil et toute sa tête, 16 mm, 87 mn, 1979.  

    ___________________________________________________________________________

    MUSICOTHÉRAPIE ET MALADIE D’ALZHEIMER

     Mémoire retrouvée

    LA MÉMOIRE RETROUVÉE

    Un film de Jean Michel KUESS

    Documentaire : 52 mn.- 2005

    Production : La CATHODE, Télessonne, CNC, Ministère des Solidarités, de la Santé et de la Famille –

    Sélection Officielle Festival Vidéopsy Lorquin 2005 

    Depuis quatre ans, à l'hôpital gériatrique "Les Magnolias" (Balainvilliers), une musicothérapeute, Pilar GARCIA, a choisi, principalement avec la voix, d'aider des personnes âgées atteintes d'Alzheimer.

     Une expérience extraordinaire où des patients - dont certains ont perdu le langage - vocalisent, chantent, jouent sur des instruments, nous parlent et retrouvent ainsi le sens de la communication.

    Cinq portraits surprenants par leur sagesse, leur lucidité, leur humour, leur amour de la vie…

     

    Dialogue du film :

    Chanson : “ J’ai la mémoire qui flanche, je me souviens plus très bien !... ”

    Une participante : “ Finalement, est-ce que c’est si important la mémoire ?... ”

     

    LA PRESSE

    “ Dans la mémoire retrouvée, Jean Michel KUESS décrit, explique, raconte une expérience ... auprès de personnes âgées, atteintes par la maladie d’Alzheimer. Particulièrement utile pour les familles de malades, les associations, les professionnels... intéressant pour tous.”   Alternative Santé 

    LE RÉALISATEUR

    Jean-Michel KUESS est d’une culture pluridisciplinaire dans laquelle la musique, le graphisme, et la vidéo tiennent une place d’égale importance. Formé aux Arts Plastiques à l’université de Paris VIII, il obtiendra parallèlement un certificat de Musicothérapie en 1985. C’est en réalisant des documentaires qu’il a pu le mieux mettre en valeur les apports de cette triple formation.

     ___________________________________________________________________________

    HISTOIRE

     

    LA VIE QUOTIDIENNE AUTOUR DES DÉBUTS DU CINÉMA À MONTREUIL-SOUS-BOIS 

     

    Cinéma des pêches

    LE CINÉMA DES PÊCHES

    (“PEACHTIME MOVIE”) de Gabriel GONNET

    Documentaire de 52 mn - 1989

    Production : La CATHODE, Téléservice,  avec le soutien de la Cinémathèque Française et du CNC d'Intermédia, du Conseil Général de la Seine-Saint-Denis. Il a été diffusé sur France 3, la cinquième, BBC, RTBF, TV Ontario, Planète, Cinécinéfil, il est distribué par le Museum of Modern Art de New York et F for film…

    Prix Plein les yeux 91 au festival de Gentilly. Lauréat "Patrimoine du XX ème siècle" du Ministère de la culture. Sélection au Festival de Donostia, au Grand prix du documentaire de Monte-Carlo, aux Screenings euro Aim de San Sebastian, au festival du film Scientifique d’Orsay, au jornale del cinema muto (Italie), au festival del populi (Bologne)….

    Le film raconte le studio de MÉLIES (le film montre pratiquement l’iconographie intégrale existant sur ce studio), le studio PATHÉ (annexe des studios de Vincennes) qui deviendra le studio ALBATROS du Producteur Russe Immigré Alexandre KAMENKA qui va produire jusqu’à l’arrivée du parlant un certain nombre de jeunes cinéastes Français, Jean Epstein, René Clair, Jean Renoir y commencèrent leur carrière... Ce studio existe toujours et demanderait à être restauré.

    3  BONUS ont été créés pour l’édition DVD :

    Interview d’Henri ALEKAN - 26mn
    LA NAISSANCE DU MÉTIER DE CHEF OPÉRATEUR : il nous parle de ses débuts au studio Albatros de Montreuil avec Nicolaï TOPORKOF, de sa formation et de la naissance du métier de chef opérateur

    Les petits carnets Jean DRÉVILLE nous parle de son goût du cinéma quand il était enfant, de la façon d’être cinéphile à cette époque-là (la découverte du langage cinématographique), les petits carnets où il notait et “ dessinait ”  les films qu’il voyait, et enfin du rôle d’Alexandre KAMENKA.

    Jean MERCIER nous parle des débuts du métier d’affichiste.

    LA PRESSE 

    “ Contrairement aux savantes et nécessaires émissions sur les origines du 7ème art récemment diffusés sur France 3 ou La Sept, le CINÉMA DES PÊCHES se veut beaucoup plus vivant, souple, abordable par les publics les moins avertis, car il fourmille d'anecdotes et de commentaires très justes dans leur apparente naïveté. Cela aurait pu constituer un excellent prime time si les grilles des programmes étaient conçues avec plus d'à-propos. ” Raphaël HASSAN – Libération

    “ C'est un montage très passionnant d'entretiens filmés... De ce montage, Gabriel GONNET a fait un voyage à travers le temps et la mémoire, avec confrontation du passé et du présent, visites aux lieux, aux souvenirs, photos, documents divers. Méliès y reparaît sous les traits de Jean Rupert, il n'était pas pour rien le magicien du cinéma. ” Jacques SICLIER - Télérama

     ___________________________________________________________________________

    HISTOIRE DES FEMMES, DE LA PSYCHOLOGIE, DE L’ENFERMEMENT DES MINEURS

     Marguerite B.

     MARGUERITE B. : une histoire singulière

    Un film de Gabriel GONNET

    Documentaire de création – 55 mn.- 2000

    Écrit par Gabriel GONNET et Béatrice KOEPPEL, adapté du livre de Béatrice KOEPPEL :

    Marguerite B. : une jeune fille en maison de correction. Éd. Hachette - 1987 

    Production : La CATHODE, PERIFILMS, AQUI TV , CNC, PROCIREP, ANGOA

    Prix Cinéma et Handicap – Nancy 2001 – Sélection Officielle Vidéopsy Lorquin

    50 ans après le décès de Marguerite, pupille de l'Éducation Surveillée à Cadillac, en Gironde, nous avons suivi le parcours de Marguerite. L'histoire de Marguerite est difficile, dramatique. Elle se situe dans un moment de réforme et de transition de l'histoire de l'enfermement des mineurs : la réforme de 1945. Marguerite se suicide à Cadillac le 30 octobre 1950. Cet événement provoque la fermeture de la dernière des maisons de corrections pour filles.

     

    BONUS

    Interview du Juge  des Enfants  Jean-Pierre ROSENCZVEIG - Témoignage de Monique, pupille - Témoignage de Madame DUVAL, éducatrice

     

    LA PRESSE 

    “ La salle retrouve la lumière après la projection du documentaire Marguerite B. : une histoire singulière qui retrace le parcours d’une pupille de l’Éducation Surveillée qui se suicida à 20 ans, dans la maison de correction pour filles de Cadillac (Gironde), c’était en 1950.  “ Ce qui me choque, c’est que ce documentaire soit tellement d’actualité ” s’emporte une intervenante. ” Libération 

    “ En écho du livre de Béatrice KOEPPEL, le réalisateur Gabriel GONNET est parti à la rencontre des acteurs et des lieux du drame. ... Cadillac est ce lieu de “ laissées pour compte ” que désigne l’historienne Michelle PERROT, où sont envoyées celles dont on ne veut plus ailleurs... ” Le lien social

    LE RÉALISATEUR

    Gabriel GONNET est réalisateur, dirige la Collection de films et de DVD “un film pour en parler” pour l’association la Cathode. Il a reçu 10 prix en festival pour ses films. Sur la Résilience : Maurice et Marianne: Tricotages a reçu le Grand prix du Festival du Film Médical des Entretiens de Bichat, un prix “Psychologie” au Festival Filmed d’Amiens. Cicatrices a été sélectionné aux Rencontres Internationales Sciences et Cinéma de Marseille (RISC) 2008.

     ___________________________________________________________________________

    HISTOIRE DU XXème SIÈCLE

     Bons de commande

     140/142 RUE OBERKAMPF :

                                                 un immeuble se souvient

    Un film de Christian FRUCHARD

    Documentaire 59 mn. – 2001 -

    Production : La CATHODE, Contrebande, Cityzen TV, CNC, PROCIREP, ANGOA

    L’histoire du siècle vue par les habitants d’un immeuble.

    Le “140/142” est un immeuble de la rue Oberkampf à Paris.

    Ceux qui vivent là ont traversé l’histoire de ce siècle : deux guerres mondiales, des crises économiques, mais également des drames personnels. Durant l'occupation, des familles juives subirent la déportation …

    En montrant le quotidien de l'immeuble, les rapports des habitants entre eux, ce film nous indique comment chacun a essayé de combattre et de vivre.

     

    6 BONUS 

    - Une famille propriétaire

    - Un locataire malheureux en affaire

    - Pierre PECQUERY va danser

    - L'intégration des immigrés

    - Henriette porte l'étoile jaune

    - Des élèves réagissent à la projection du film

    LE REALISATEUR

    Christian FRUCHARD est opérateur à France 2. Arrière petit-fils du Propriétaire de l’immeuble, il a lui-même longtemps habité 140-142 rue Oberkampf.  C’est son premier documentaire.

    ___________________________________________________________________________ 

    PARCOURS DE VIE

     Bons de commande

    PAULA ET PAULETTE, MA MÈRE... 

    Trilogie de Claude WEISZ (2005) :

    3 films de la trilogie que le réalisateur a construite au fil du temps, sur la vie de sa mère :

    C’ÉTAIT LA DERNIÈRE ANNÉE DE MA VIE 

    Documentaire - 1984 - 21mn - cinémascope

    Nomination César 1985, catégorie meilleur court-métrage documentaire.

    Prix FIPRECI-Oberhausen 1985

    Ce court-métrage évoque le passage de la ligne de démarcation en 1942, après l’assassinat de son père, résistant communiste.

     

    PAULA ET PAULETTE : Une vie dans un fauteuil

    Documentaire - 2005 –1h 29 - INÉDIT

    Production GREC / Claude WEISZ – Distribution DVD : La CATHODE

    Quatre ans après la mort de sa mère, Claude WEISZ va réaliser ce qui pourrait être “le repentir d’un peintre…” : l’évocation de la vie de sa mère… qui lui reprochait alors de ne l’avoir montrée que passive et toujours assise… En réalité, une histoire extraordinaire qui couvre tout le XXème siècle, à l’antipode d’“une vie dans un fauteuil !”

     

    FEMMES DE PEINE, FEMMES DE CŒUR de Claude WEISZ

    Documentaire  - 2002 – 26 mn.

    Production : Périfilms, France 3

    Sélection FIPA 2002. - Diff. France 3

    L’idée et le besoin de ce film ont pris naissance à partir d’une expérience personnelle. J’ai découvert qu’il existait des assistantes de vies lorsqu’il devint évident que ma mère, très âgée et vivant seule, ne pouvait plus faire face aux actes élémentaires de la vie quotidienne. Ce film est aussi l’histoire de la naissance d’une amitié entre deux personnes issues d’univers totalement différents.

     

    LE REALISATEUR

     

    Claude WEISZ, Diplômé de l'Institut des Hautes Études Cinématographiques (I.D.H.E.C.),  en 1963, a réalisé de nombreux films - longs, moyens et courts-métrages  (aussi bien de fiction que de documentaire).

    Parmi ces nombreux films, on citera, pour le cinéma :  “ Une saison dans la vie d'Emmanuel ” (1972),  La Chanson du Mal Aimé  ” (1981) ,  On l'appelait... le Roi laid ” (1987) avec Yilmaz Güney, “ L'Inconnue  ” Fiction (1966) (Prix CNC – Hyères, Sydney...), “ Un village au Québec ” Documentaire (1969), “ La Hongrie, vers quel socialisme ? ” Documentaire (1975) (Nomination César 76)

     

     ___________________________________________________________________________

     

    LES DVD THÉMATIQUES

    PRÉVENTION, FORMATION, INTERVIEW D’UN EXPERT

    TENTATIVE DE SUICIDE, VIOLENCE, ALCOOL ET POLYTOCOMANIE,

    RELATIONS PARENTS-ADOS

    Dans chaque DVD : un film pour la prévention auprès des Ados, un film pour la formation des adultes, une interview exclusive d’un expert et plus d’infos sur la question : www.lacathode.org.

    Le Professeur Philippe JEAMMET et le Docteur Xavier POMMEREAU sont deux des experts qui commentent les témoignages et les thèmes que nous traitons.

    Ces films ont été soutenus par le Ministère des Affaires Sociales : Direction générale de la Santé et Direction Générale des Affaires Sociales, la Fondation de France, le FASILD, le Conseil Général de l’Essonne, la DDJS de l’Essonne et de Périphérie, partenaire du Conseil Général de la Seine-Saint-Denis.

    LA PRESSE 

    “ En choisissant de mettre les jeunes en situation d’acteurs de prévention, UN FILM POUR EN PALER place le cadre du message. C’est le processus qui mène au passage à l’acte qui défile au fur et à mesure des témoignages. Les images provoquent une résonance entre ce qui est montré et l’expérience dont chacun peut être la victime... ” Le journal des psychologues

     

     

    UN DVD POUR PARLER DE LA TENTATIVE DE SUICIDE

     Bons de commande

    2 films de GABRIEL GONNET

     

    C'EST DUR DE TROUVER LES MOTS

    Documentaire Fiction - 26 mn, 1994  - Prévention pour les adolescents

    Avec les jeunes de la Mission locale du Val d'Orge

    Prix des 10 meilleurs films– Festival du film médical des entretiens de Bichat-2002

     

    Un des premiers films à aborder le thème de la tentative de suicide auprès des jeunes : un constat de la souffrance irréductible et de l'absence de communication avec les autres qui précèdent la tentative de suicide. Son objectif est de montrer qu'une parole est possible autour de cette douleur extrême, souvent vécue honteusement. Les thèmes du film : La souffrance - Parler quand on a mal - Le suicide - Comment peut-on aider ?

    CE RAYON DE SOLEIL

    Documentaire  témoignages – 45 mn. Formation -1997

    Mention spéciale du Jury Festival Vidéo et Faits de société Auxerre 1997

    Des jeunes témoignent autour de ce qui les a mené au bord de la tentative de suicide, un document exceptionnel pour avancer autour de la compréhension de ce phénomène difficile à cerner. Les témoignages sont commentés par le Dr Xavier POMMEREAU, chef du service au centre ABADIE à Bordeaux qui a été associé pour le recueil de ces témoignages. Les Thèmes :

    1/ LA SOUFFRANCE - intro - L'angoisse - La solitude - L'entourage

    2/ LA TENTATIVE - Le suicide - Pourquoi ?

    3/ RÉAGIR - En parler - Le psy - L'après TS - S'en sortir seul ?

     

    PARLER AVEC L’ADOLESCENT DE LA TENTATIVE DE SUICIDE –20 mn. 2004

    Interview exclusive du Docteur Xavier POMMEREAU, psychiatre, chef de service au centre ABADIE – Bordeaux, auteur de plusieurs livres autour de l’adolescence

     ___________________________________________________________________________

    UN DVD POUR PARLER DE LA VIOLENCE

     DVD VIolence

    2 films de Gabriel GONNET 

    ÉTAT DE VIOLENCE 

    Documentaire - fiction - 26mn - Prévention pour les ados

    Réalisé avec les jeunes de la Mission Locale du Val d’Orge

    Prix des 10 meilleurs films au Festival du film Médical des Entretiens de Bichat 2002

    Le film mélange une histoire partant d’un fait divers réel et des témoignages de jeunes qui ont connu la violence et qui l’ont dépassée. Un message d’espoir face à une situation jugée trop souvent inéluctable.

     COMME UNE VAGUE

    Documentaire  témoignages – 45 mn Formation – 1995

    Mention spéciale du Jury - Festival Vidéo et Faits de société Auxerre 1997

    Des jeunes qui ont connu la violence subie, agie ou contre soi apportent leurs témoignages

    Les trois chapitres du film sont les suivants :

    1/ L'EXPERIENCE DE LA VIOLENCE- Victime - Violent - Violence contre soi

    2/ COMMENT ON BASCULE ? - La rue - Les amis - La cité

    3/ COMMENT ON S'EN SORT ? -Les adultes - Les parents - Histoires d'amour

    Commentaires de Claude LAGRANGE, Psychosociologue – Groupe Idées/Virfo

     

    LE PARADOXE DE L’ADOLESCENCE – 20mn

    Interview exclusive sur le thème de la violence de l’adolescent du Professeur Philippe JEAMMET, Psychanalyste (Société psychanalytique de Paris), Professeur de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent à l'université de Paris VI, Chef du service de psychiatrie de l'adolescent et du jeune

     

     ___________________________________________________________________________

     

    UN DVD POUR PARLER DE LA RELATION PARENTS -ADOS

    DVD parents/Ados 

    2 films de Serge SALICETI

     

    LA PANNE

    Documentaires fiction - 22 mn – 1999 - Prévention pour les ados

    Réalisé avec les jeunes du Foyer de Jeunes Travailleurs de Colombes

    Prix des 10 meilleurs films au Festival du film Médical des Entretiens de Bichat 1999

     Après une altercation avec son père. Joël part rejoindre Véro sa petite amie. Il fait la connaissance d'un artisan, alors que Véro se dispute avec sa mère...

     

    LES AILES DU DÉSORDRE

    Documentaire témoignages – 52 mn Formation –  1999

    Témoignages de Parents et d’adolescents

    Le Professeur Philippe JEAMMET, commente ces témoignages.

    Les thèmes du film : À qui tu causes ? - les règles – violences - désirs contraires - des peurs - la confiance – malaise - d’autres adultes - du côté du père           

     

    PRENDRE APPUI SUR L’ADULTE - 20 mn

    Interview exclusive du Professeur Philippe JEAMMET Psychanalyste (Société psychanalytique de Paris), Professeur de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent à l'université de Paris VI, Chef du service de psychiatrie de l'adolescent et du jeune adulte à l'Institut Mutualiste Montsouris Jourdan (Paris)

     

    ___________________________________________________________________________

     

    UN DVD POUR PARLER DE LA DÉPENDANCE

    À L’ALCOOL ET DE LA POLYTOCOMANIE

     DVD ALcool

    2 films de Roland MOREAU 

    C'EST SI BON !

    Avec les jeunes de la Mission locale de Maison Alfort

    Documentaire Fiction de 26 mn - Prévention

    Prix des 10 meilleurs Films 1998 aux Entretiens de Bichat            

    Vincent boit presque naturellement, avec ses amis, avec ses parents. Leïla, son amie, l'alerte. Vincent ne se sent pourtant pas malade... Une interrogation sur le rôle de la boisson et l'installation progressive de la dépendance. L'alcool : un symptôme qui cache une façon de gérer son stress, sa dépression...

     

    JE PEUX PAS M'EN PASSER

    Documentaire  témoignages – 52 mn Formation – 1998

    Ce film aborde la question de la dépendance par rapport à l'alcool, en particulier celle des jeunes. Les personnes interrogées sont suivies au Centre d'Hygiène Alimentaire et d'Alcoologie de Saint-Ouen, d'autres habitent à Paris en squat, certains comédiens du film ont également témoigné.

    Commentaires du Docteur Jean Michel SIGWARD

    LES THÈMES DU FILM :

    1/ MOI, JE SUIS TRÈS BIEN - Mon premier verre - C'est trop bon ! - Y'a pas de problème

    2/ LA DÉPENDANCE - Dépasser sa limite - Les signes et le contexte - L'entourage

    3/ DÉCROCHER - Oui, mais pas tout seul - Faut le vouloir - Guérir

     

    PROBLÈME AVEC L’ALCOOL – 20 mn

    Interview exclusive du Docteur Jean Michel SIGWARDpsychiatre, psychothérapeute, praticien hospitalier, spécialiste en alcoologie.

     ___________________________________________________________________________

    La Collection BILLE EN TETE          

     

    PARLER D’AVENIR À CUBA

     Cuba

    ___________________________________________________________________________

    CHRONIQUES MARTIENNES de Cristobal SEVILLA

    Documentaire de 53 mn - 2005

    Production : La CATHODE

    Quel avenir pour Cuba après Castro ? Le film nous propose un voyage d'un bout à l'autre de l'île à la rencontre de ses habitants : ils racontent leur identité d’aujourd'hui... murmurent leurs rêves d'avenir... avec en fil rouge conducteur l'évocation de la figure légendaire du pays : José MARTI, premier héros de leur indépendance...

     

    LE RÉALISATEUR

    Cristobal SEVILLA, après un DESS en réalisation de documentaire à Evry en 2002, il intègre l’équipe de l’association La CATHODE, pour y animer le secteur des ATELIERS de réalisation de films en leur donnant notamment une impulsion internationale. Il y travaille également comme monteur sur différentes réalisations. Il a aidé un groupe de jeunes à réaliser le film, Paroles d’Espoir, dans le cadre de leur voyage à Porto Allegre. Chroniques Martiennes est son premier documentaire.

     ___________________________________________________________________________

    LA MARCHE ZAPPATISTE SUR MEXICO

     La Marche de la dignité indigène

    ___________________________________________________________________________

     LA MARCHE DE LA DIGNITÉ INDIGÈNE

    Documentaire de 52 mn de Sylvie KAHANE

    Production : La CATHODE, TCC, CNC Sélection Forum Social Européen

     

    Au printemps 2001, une marche sur Mexico est organisée par le mouvement Zapatiste dont l’objectif est la prise en compte des droits et de la culture indigènes par le gouvernement mexicain. À l’appel du sous-commandant Marcos, porte-parole de l’EZLN (Armée Zapatiste de Libération Nationale), des sympathisants de tous pays forment un convoi d’une cinquantaine de véhicules. Le voyage dure 15 jours, direction : Mexico.

    Munie d’une caméra, Sylvie KAHANE, à bord de l’un de ces autobus, témoigne de l’aventure.

    Son film est une fenêtre ouverte sur cette mouvance populaire qui vient nous parler de terre, de différence, de tolérance et de combativité.

     

    LA REALISATRICE : Sylvie KAHANE, Musicienne et cinéaste, c’est en suivant un groupe de musique qui soutenait la marche que Sylvie KAHANE a pu réaliser ce premier documentaire.

     ___________________________________________________________________________

    LES ARGENTINS FACE À LA CRISE

     Bons de commande

    ARGENTINAZO : VIVRE AVEC LA CRISE de David FUTERMAN

    Documentaire de 50 mn - 2004

    Production :  La CATHODE , TCC, CNC

    1er prix festival ARRIMAGES 2005 (Institut de géographie)

     Après 30 ans de politique libérale, l’Argentine sombre dans sa plus importante crise économique : l’Argentinazo, est la révolte populaire du 19 et 20 décembre 2001, qui vit des milliers d’argentins descendre dans la rue. Ce mouvement provoqua la démission de cinq présidents en quinze jours.

    Un an après ces événements, nous découvrons une population qui a développé de nouvelles formes de solidarité (récupération d’usine, assemblées de quartier…). Les liens sociaux, disparus pendant la dictature, se développent à nouveau comme moyen de survie face à la crise...

     

    LE RÉALISATEUR

    David FUTERMAN est né à Paris en 1978. Après une maîtrise de sociologie, il s’oriente vers le DESS Images et Société, à l’université d’Evry.  De mère Argentine, David FUTERMAN réalise ici son premier documentaire, très impliqué dans le drame Argentin.

     ___________________________________________________________________________

    LES LIEUX CULTURELS ALTERNATIFS

     La troisième rive et l'Espace du possible

     L’ESPACE DU POSSIBLE  Documentaire de 26 mn - 1999

    LA TROISIÈME RIVE de Roland MOREAU - Documentaire 52 mn - 2001

    Production : La CATHODE, Cytizen TV, Ministère de la Culture : Direction des Actions Territoriales

    Sélection Forum Social Européen -  Collectif pour un autre cinéma

    Dans un conte africain, la troisième rive, c'est ceux qui rament à contre-courant, c'est aussi le nom d'un lieu artistique situé dans une usine derrière l'Eure.

    Ce documentaire raconte l'itinéraire d'artistes qui en l'espace de quelques années sont passés des squats à une installation légale dans une usine. Badia et Denis Robert cheminent en agissant plus qu'ils ne théorisent leur pratique en interrogeant la place de l'artiste dans la cité et le rapport de la marge à la norme.

     

    Roland MOREAU commence par réaliser des films Super 8 et à jouer au théâtre comme comédien amateur puis professionnel. Après une licence d'histoire, Il réalise des courts-métrages en 35 mm., ainsi qu'une série de programmes courts "Une Images pour les Droits de l'Homme" diffusée sur France 3. En 1993 il entreprend son premier long-métrage " L'homme qui marche ", histoire d'un personnage qui part à la recherche de lui-même à travers la marche à pied. Il a réalise plusieurs films documentaires sur des sujets de société avec La CATHODE.

     

     

    Autres  Films de la Collection UN FILM POUR EN PARLER

     

    Édition DVD sur demande

     

    Le Risque

    JUSQU'OU JE M'ARRÊTE ? de Sylvie BERRIER

    avec le CFA de Villejuif et l'association Impasse et Devenir.

    Témoignages - 18 mn

    Un film de témoignages autour de la PRISE DE RISQUE adolescente. Les trois thèmes du film sont : la peur, les relations amoureuses, les autres.

     

    RISQUER SA ROUTE de Serge SALICETTI

    avec les jeunes du FJT de Bondy- Espace Condorcet

    Documentaire Fiction - 20 mn

    Prendre des RISQUES à l'adolescence, quoi de plus naturel, puisque cela conditionne l'adulte que l'on va devenir. Mais tous les terrains ne sont pas adaptés, et la ROUTE est certainement le pire

    d'entre eux

     

    La Loi

    La LOI, MOI, ET LES AUTRES de Sylvie BERRIER

    avec les élèves d’une classe A3 du Lycée Jean  Baptiste Corot de Savigny/Orge

    Documentaire de 26 mn Pour les 13-19 ans

    Production : La CATHODE avec le soutien du Ministère de la Justice

    Ce film aborde le thème de la LOI autour de plusieurs thèmes de débat : Un monde sans loi ? Qui fait les lois ? À quoi sert la loi ? Pourquoi transgresse-t-on les lois ? Seul ou en groupe ? "J'ai eu à faire avec la loi..." Le film est commenté par Maître ROUCOULE, juge des enfants au tribunal d'EVRY. Des enfants et des jeunes racontent comment ils perçoivent la nécessité des lois. Une jeune femme qui a fait l'expérience de la délinquance témoigne.

     

     ADC - Les Amis de la CATHODE vous propose aussi :

    DES ATELIERS DE RÉALISATION DE FILMS :

    Un réalisateur peut être détaché auprès d'un groupe de jeunes et anime celui-ci en partenariat avec la structure d'accueil. Ces ateliers peuvent être thématiques : citoyenneté, mémoire, identité, éducation à la vie. Ils débouchent sur la réalisation d'un film qui sera distribué localement en cassettes.

    + d’infos :  www.lacathode.org et au  06 07 96 04 53

     

    DES FILMS DE COMMANDE

    La CATHODE réalise de nombreux films de commandes institutionnels.

    Nous travaillons pour l’AFPA et sa chaîne TFS,  Cité des Sciences et de l’Industrie, la Fédération Mutualiste Parisienne,  la Préfecture de la Seine-Saint-Denis, le Conseil Général de la Seine-Saint-Denis, les Francas, la Fédération des Œuvres Laïques de la Seine-Saint-Denis, la Ville de Bobigny, la Ville du Blanc-Mesnil mais aussi pour Saint GobainEDF et GDF.

    Nous pouvons également faire des films de commandes sur des thèmes proches de la Collection UN FILM POUR EN PARLER, comme nous l’avons fait avec la Ville du Blanc-Mesnil, la Ville de Stains, le CODES 95.

     

     

    Présentation des Amis de la CATHODE

     

     La CATHODE devenue ADC - Les Amis de la CATHODE est une association loi de 1901, implantée en Seine-Saint-Denis. Elle déploie un travail important d'ateliers de réalisation de films dans les quartiers de la région parisienne. À partir de ce travail de terrain, La CATHODE développe une production de documentaires.

     

    35 DOCUMENTAIRES en catalogue

    En 28 ans, La CATHODE produit des documentaires autour de deux lignes éditoriales :

    • UN FILM POUR EN PARLERqui traite de thèmes de société, psychologie, santé, citoyenneté …
    • BILLE en TETEqui traite de sujets plus politiques : l’autre mondialisation, solidarité, luttes, rapports Nord/Sud.  

                Notre production documentaire repose sur un travail de terrain conséquent et sur une bonne connaissance des sujets. Elle recourt à des experts et à un comité éditorial. Des chercheurs sont associés à la préparation des films.

                Les films sont complétés par des dossiers conséquents sur notre site www.lacathode.org.

     

    HISTOIRE

    ADC - Les Amis de la CATHODE réalise également des documentaires historiques comme Le Cinéma des Pêches (Peachtime movies - histoire du cinéma), Marguerite B. : une histoire singulière (Éducation surveillée), la série Européenne : Les Migrateurs ("the News Europeans"), (Histoire de l’immigration), 140-142 Rue OberkampfQuai aux bestiaux est en production.

     

    DIFFUSION

    Les films de La CATHODE ont été diffusés sur les chaînes suivantes : France 3France 5,  BBCRTBFDiscovery channelTV OntarioPrograme AudiovisualePlanèteCanal JimmyCiné Cinéfil, ainsi que sur divers réseaux câblés : TélessonneCanal 9 télévisionImage + EpinalTV 10 AngersAcqui TV, TFS de l’AFPA...

     

    La CATHODE a été lauréate du Ministère de la Culture pour le concours "Patrimoine du XXème siècle", elle a reçu en 2000 le label "Dynamiques solidaires" du Secrétariat d'État à l'Innovation Sociale. Pour son action dans les quartiers, elle a reçu le label Fondation Vivendi Universal.

     

    LES PRIX

     

    • Prix Plein les Yeuxau Festival les écrans documentaires du Festival de Gentilly (Grand Prix)
    • Grand prix 2008au Festival du Film Médical et Chirurgical des Entretiens de Bichat
    • 11prix des 10 meilleurs films au Festival du Film Médical et Chirurgical des Entretiens de Bichat en 1999-2000-2002-2003
    • 2 prixau Festival Vidéo Psy de Lorquin
    • 2 prixau Festival Vidéo et Faits de société d'Auxerre
    • 2 prixaux rencontres Cinéma et Handicap de Nancy
    • Prixdu documentaire Européen au Festival d’Estavar Vilar
    • PrixRadio France de la meilleure bande son
    • Prix TDF de la qualité technique
    • 2 Prixau Festival ARRIMAGES de l'Institut de Géographie

     

    Les principaux organismes qui nous ont soutenus

    La Fondation de France, la Fédération Mutualiste Parisiennel’AFPA, Le FASILD, Le Ministère des Affaires Sociales : DGAS, DGS, Service du Droit des Femmes, SICOM, la Délégation Interministérielle à la Ville, le Centre National de la Cinématographie, le Conseil Général de la Seine-Saint-Denis : DCAF, le Conseil Régional d’Ile de France : Mission Ville et sécuritéDirection de la Culture, Direction de la Formation Professionnelle, la Fédération des œuvres Laïques d e Seine-Saint-Denis

     

    La CATHODE était adhérente à l’Association Sciences et Télévision et du réseau  Presse&cité.

     

     

     

     

    « Les passeurs de soins : un DVD pour Aller vers les SDF - Psychologie DVD, FILMS, VIDÉOS - VIOLENCE - NON VIOLENCE - HARCÈLEMENT SCOLAIRE »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 22 Mai 2015 à 19:00
    Arrivée par hasard sur votre site, je viens de l'ajouter en favoris immédiatement, super, merci !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :